Helene Dina

Avatar
2 POSTS 0 COMMENTS

Autrefois une île de résidence: la diaspora Vietnamienne en Nouvelle-Calédonie

Pour les enfants Vietnamiens qui ont quitté le Vietnam mais ne font pas partie de la grande vague d'immigrants vers les États-Unis après la chute de Saigon en 1975, qui se sont rendus en Nouvelle Calédonie, aux Nouvelles Hébrides (aujourd'hui Vanuatu), au Canada, en France, en Allemagne de l'Ouest, aux Philippines, même en Norvège, nous sommes des graines propagées par les vents qui ont germé et appris à pousser sans que personne ne sache comment nous distinguer. Nous faisons partie de la diaspora Vietnamienne, mais nous sommes encore à la recherche de notre identité.

Once An Island Home: Vietnamese Diaspora in New Caledonia

For Vietnamese kids who left Vietnam but weren’t part of the large migration wave to the US after the fall of Saigon in 1975, who went to New Caledonia, New Hebrides (now Vanuatu), Canada, France, West Germany, the Philippines, even Norway, we are like seeds spread by the winds that sprouted and learned how to thrive without anyone knowing what to name us. We are part of the Vietnamese diaspora, but we have yet to name ourselves.